Pricing
Etudes du CBD sur les animaux

Les études scientifiques du CBD sur les chiens

Voici quelques unes des nombreuses études qui attestent de l’efficacité du CBD sur les chiens et de l’absence d’effet secondaire :

-> Publiée en juillet 2018, une étude a déterminé la pharmacocinétique et a d’évalué l’innocuité et l’efficacité analgésique d’une huile de CBD chez les chiens souffrant d’arthrose. Cette étude pharmacocinétique et clinique suggère que 2 mg/kg de CBD deux fois par jour peuvent aider à augmenter le confort et l’activité chez les chiens souffrant d’arthrose. L’étude a duré 4 semaines et aucun effet secondaire n’a été signalé. Lien vers l’étude

-> Publiée en janvier 2024, une étude a évalué si des doses multiples de CBD sans tétrahydrocannabinol sur une période de 6 mois pouvaient influencer positivement les mesures du stress chez les chiens. Ainsi, des chiens ont subi une série de courts trajets en voiture (test) au cours desquels une série de mesures physiologiques et comportementales ont été collectées avant, pendant et après le test. Les trajets en voiture ont provoqué du stress chez cette population de chiens, comme l’indiquent des changements significatifs dans plusieurs mesures liées au stress (cortisol sérique, fréquence cardiaque, variabilité de la fréquence cardiaque, pleurnicheries, lécher les lèvres, bâillements et évaluations comportementales qualitatives). Les résultats de cette étude suggèrent que les voyages en voiture peuvent être un événement stressant pour les chiens et ont tendance à le rester lors de multiples expositions. De plus, une dose de CBD à 4 mg/kg de poids corporel 2 heures avant l’exposition à ces événements atténue certains indicateurs de stress canin. L’effet du CBD a diminué au fil du temps après 6 mois de traitement quotidien. Cependant, on ne sait pas si cela était dû à l’accoutumance au CBD ou à l’événement de stress. Lien vers l’étude.

-> Publiée en septembre 2020, une étude randomisée, contrôlée par placebo et en double aveugle de 4 semaines dans un modèle canin spontané d’arthrose, a évalué le CBD pour sa capacité à moduler la production de cytokines pro-inflammatoires. Le résultat est le suivant: le CBD a considérablement atténué la production de cytokines pro-inflammatoires IL-6 et TNF-α tout en augmentant les niveaux d’IL-10 anti-inflammatoire. Le CBD permet donc permet de réduire la douleur et d’augmenter la mobilité des chiens arthrosiques. Sur les 4 semaines d’études, aucun effet néfaste significatif n’a été observé suite à l’administration de CBD. Les doses administrées étaient de 20mg/jour en CBD encapsulés (liposomique) et de 50mg/jour en CBD non encapsulé. Lien vers l’étude.


Je m’informe :

Donner du CBD à mon chien

Les études scientifiques du CBD sur les chevaux

Voici quelques unes des nombreuses études qui attestent de l’efficacité du CBD sur les chevaux et de l’absence d’effet secondaire :

-> Publiée en mars 2023, une étude a mis en évidence que l’utilisation de CBD sur une jument de 22 ans atteinte de stéréotypie (trouble du comportement – morsures chroniques – succion du vent), a permis de traiter avec succès la pathologie. La dose utilisée chez le cheval dans cette étude était d’environ 0,5 mg/kg/jour pendant 4 semaine. Lien vers l’étude.

-> Publiée en 2022, une étude a porté sur un essai croisé randomisé sur 8 chevaux seniors. Dans cette étude, une dose orale unique de 2 mg/kg de CBD dans de l’huile a été donnée aux chevaux pendant 3 semaines.
Il a ainsi pu être mesuré le devenir de la substance active au cours du temps. Jusqu’à 8h après ingestion il a été retrouvé du CBD dans le plasma.
Par ailleurs, durant ces 3 semaines, aucun effet indésirable n’a été observé chez les chevaux. Lien vers l’étude

-> Publiée en septembre 2019, une étude a été réalisée sur une jument de 4 ans souffrant de douleur à l’épaule et au garrot. L’imagerie diagnostique n’a montré aucune anomalie significative. Les soins habituels n’ont pas permis d’amélioration clinique.
La jument a ensuite été mise sous CBD (250 mg par voie orale deux fois par jour), ce qui a résolu les signes cliniques au bout de 2 jours. Lien vers l’étude.

-> Publiée en mars 2023, une étude fait état de chevaux qui ont reçu quotidiennement par voie orale du CBD. 2 mg/kg sur 13 chevaux et un groupe témoin de 14 chevaux qui ont reçu de l’huile de soja. Le traitement a duré 90 jours.
Cette étude a démontré que le traitement au CBD réduisait une certaine production de cytokines inflammatoires sans effets secondaires négatifs. Lien vers l’étude.

-> Publiée en août 2021, une étude in vitro sur du sang de vieux chevaux a mis en évidence que le CBD a réduit la production in vitro de cytokines inflammatoires. Lien vers l’étude.

-> Publiée en 2024, une étude a évalué l’effet de l’administration orale de CBD en complément d’un protocole analgésique conventionnel sur les signes cliniques de 20 chevaux atteints d’arthrose articulaire légère. Les résultats attestent que l’ajout d’un produit à base de CBD à un protocole analgésique a été bien toléré et a montré des effets positifs sur les sujets traités, améliorant leur qualité de vie et soulageant leur douleur. Lien vers l’étude.

 

 

 


Je m’informe :

Donner du CBD à mon cheval

Les études scientifiques du CBD sur les chats

Voici quelques unes des nombreuses études qui attestent de l’efficacité du CBD sur les chats et de l’absence d’effet secondaire :

-> Publiée en juillet 2022, une étude a mis en évidence que l’utilisation de CBD (6,4 mg) + CBD-A sous forme de pâte sur 8 chats (pesant entre 4,2 et 5,4 kg), en administration biquotidienne pendant une semaine, n’a entrainé aucun événement indésirable lié à la fonction neurologique ou à des altérations du comportement. De plus, les analyses de sang après 1 semaine de traitement n’ont montré aucune altération biochimique. Lien vers l’étude.

-> Publiée en mai 2023, une étude a conclu qu’une dose unique de 5 mg/kg d’un médicament à base de CBD, administrée en tant que médicament approuvé par la FDA pour les humains et administrée avec de la nourriture du chat, permet d’obtenir en toute sécurité, dans le plasma félin, des concentrations de CBD susceptibles d’obtenir l’effet thérapeutique souhaité. Lien vers l’étude

-> Publiée en août 2023, une étude a été réalisée pour évaluer l’efficacité clinique et l’innocuité d’une formulation orale de CBD comme traitement d’appoint pour la gestion de la douleur liée à la gingivo-stomatite chronique féline (affection inflammatoire qui touche les gencives et la cavité buccale). Vingt-deux chats (poids moyen de 4,188 kg) ont été inclus consécutivement dans l’étude. Le premier groupe a été traité avec une dose fixe de 4 mg par chat toutes les 12 heures pendant 15 jours consécutifs, et le second a reçu un placebo présentant des caractéristiques similaires. Les traitements ont commencé 2 heures avant les extractions dentaires. La conclusion est que l’administration orale de CBD semble bénéficier à la récupération post-opératoire des chats. Les chats ont considérablement amélioré leurs niveaux de confort et d’inflammation. Il a également été constaté que l’administration de CBD à cette dose pendant 15 jours n’entraînait pas d’impact systémique ni d’effets indésirables significatifs. Lien vers l’étude.

-> Publiée en mars 2021, une étude a déterminé l’innocuité et la tolérabilité de doses croissantes d’huiles de CBD administrées par voie orale à des chats. Il a été administré jusqu’à 30,5 mg/kg de CBD. Tous les événements indésirables observés étaient légers, transitoires et résolus sans intervention médicale. Lien vers l’étude.

 

Je m’informe :

Donner du CBD à mon chat

Retour en haut